Nous contacter

Le plein d'infos

Nouvelle Lâg BuxSter : look unique et son explosif

Présentée pour la première fois au public lors du Musikmesse 2015 , la « BuxSter » (BXE1500) est la surprise électrique de cette rentrée chez Lâg. La Manufacture de Bédarieux sort ainsi une nouvelle série Master au temperament néo-vintage. Fabriquée en France, la BuxSter dont on aime le design original est disponible en deux configurations micros diamétralement opposées qui devraient surprendre l'ensemble des guitaristes.


Le premier modèle des « Bébés LÂG »

Comme le souligne Michel Lâg, fondateur de la marque, la BuxSter est la première guitare issue de la seconde génération de luthiers de la marque française. "Chez Lâg, tout le monde donne son avis, propose des modifications, que ce soit à Bédarieux ou à Nantes (siège d’Algam), mais la Buxster c'est la première guitare initiée par les jeunes luthiers LÂG. »


Génèse

Cela fait trop longtemps que LÂG a abandonné les guitares à simples bobinages et ces dernières obsédaient littéralement les luthiers de la marque. Quand ils ont commencé à travailler sur de nouveaux modèles, David (le chef de production à Bédarieux), Robin (le responsable CNC) et Michel Lâg se sont naturellement retrouvés sur une guitare de type T, un concept, une philosophie dont ils sont tous trois fans. Ce type d'instrument est cependant très identifiable, le chevalet, la plaque, la configuration micro. La difficulté a été de réinterpréter, revisiter le concept, de s'en démarquer tout en conservant ses atouts en termes de jeu et d'esprit.

Un look unique et une palette sonore explosive

La nouvelle BuxSter possède donc un corps en aulne rouge avec un manche vissé au diapason de 648 mm. Le manche comme la touche sont en érable. Côté électronique, ce modèle possède un potentiomètre de volume, de tonalité et un sélecteur trois positions. Ajoutez à cela un chevalet Wilkinson par Gotoh à compensation et des mécaniques Lâg autobloquantes développées par Schaller.
Pour les micros, deux configurations sont disponibles. La première comporte un Seymour Duncan STR52 en position manche et un STL52 en position chevalet, une configuration qui se veut très roots, alors que la seconde comprend un DiMarzio DP151 PAF Pro au manche et un Seymour Duncan STHR1B au chevalet ouvrant alors sur des sonorités plus “punchy”.


Quand le Made in France devient désormais abordable.

Initié avec le modèle Roxane R1500 open-pore, LÂG valide avec cette nouvelle série BuxSter, sa volonté de démocratiser la gamme Master en développant des instruments fabriqués en France, qualitatifs et abordables pour le plus grand nombre. Cette promesse semble se concrétiser car la BuxSter est désormais disponible en magasin autour de 1000€ TTC. Bédarieux mise ainsi énormément sur ce modèle BuxSter, véritable tournant dans la fabrication des guitares Master, made in France.







 

Tags : guitare électrique