Nous contacter

La belle histoire de Lâg




C'est en 1978 que débute l'histoire des guitares Lâg, au cœur du pays occitan, une région haute en couleurs, du sud de la France.
Après quelques années d'apprentissage, Michel Lâg, guitariste et chanteur talentueux se transforme en un luthier expérimenté.
En 1981, un véritable atelier de lutherie voit le jour à Toulouse, dans l'ancienne fabrique de son grand-père. Peu à peu, l'envie de créer ses propres modèles envahit le jeune entrepreneur.
C'est ainsi que des artistes de renom délaissent leurs célèbres guitares américaines au profit de la belle et originale Roxanne.



Pour faire face à la demande croissante, l'entreprise déménage en 1998 à Bédarieux dans l'Hérault, où durant une décennie, elle va produire quelques milliers de guitares électriques pour le plus grand bonheur des guitaristes français.

Le début du nouveau millénaire marque un tournant dans l'histoire de la marque.
Elle tente de survivre dans un contexte financier devenu difficile. Cependant, fin 2002, alors que la maison Lâg est presque à l'agonie, Gérard Garnier, fondateur du groupe Algam, leader français de la fabrication et distribution d'instruments de musique accède aux commandes et débute une nouvelle ère.
Il se pose immédiatement une question essentielle : le monde a t’il besoin d'une autre marque de guitares ? La réponse qu'il donne à cette question est sans appel : non !
Non, à moins que... n'apparaisse quelque chose de nouveau, de différent, de séduisant.


L'amicale complicité et la parfaite complémentarité entre les deux hommes va bousculer le marché mondial de la guitare avec des modèles à la musicalité exceptionnelle, synthèse parfaitement réussie de la grande lutherie traditionnelle et de l'innovation, aux lignes actuelles pures et élégantes.

A partir de 2010, une pluie de récompenses internationales va couronner de succès la gamme acoustique Tramontane à la désormais célèbre rosace ovale ornée de l'emblématique croix occitane.



2013 est une année capitale pour la marque. Avec tout d'abord, l'énorme succès de la nouvelle collection Roxane Racing née de la rencontre des plus beaux bolides de la planète et de la légendaire Roxanne (avec 2 n à l'origine !) que Phil Campbell, le guitariste de Motörhead qualifie de "best guitars in the world".
Mais également avec l'inauguration d'une usine Lâg combinant l'avant-garde de la technologie au savoir-faire traditionnel du luthier.



Deux ans plus tôt, en effet, un réel projet industriel est sorti de terre, au nord de la Chine, fruit du travail acharné de Benjamin Garnier, digne héritier de son entrepreneur de père et de Kurt Hendrick, un des meilleurs spécialistes américains de la fabrication de guitares.

Ainsi à la fabrication élitiste des guitares françaises est venue s'ajouter une gamme de guitares à l'exceptionnelle qualité mais beaucoup plus abordable qui rassemble le meilleur de la Chine, des USA et de la France.



Aujourd'hui, Michel Lâg est devenu le merveilleux ambassadeur de la marque qu'il a fondée. Aux quatre coins du monde, il raconte sa belle histoire, l'histoire d'une petite marque française devenue grande.