Nous contacter
Wim ROELANTS

Wim ROELANTS

CV

Anniversaire : 1974

Nationalité : Belge

Genre : Blues, Rock, Funk, Jazz

Instruments : Guitare

Parcours

Né en 1974, Wim Roelants a commencé ses études de musique en 1982 dans une école locale, où il étudia la guitare classique pendant 5 ans puis décida de poursuivre seul, pendant 2 ans.

Il passa ensuite à la guitare électrique et commença à jouer dans plusieurs groupes. Malgré ses bases solides, il n’était pas complètement satisfait et ressentit le besoin d’un apprentissage plus profond.

Dès lors, il suivit les cours de la Rock-School d’Anvers, connue sous le nom de « The Till » d’où il fut diplômé 3 ans plus tard.

Pendant cette période, il étudia la musique de nombreux artistes : Joe Satriani, Steve Vai, John Petrucci, … pour ne citer qu’eux, et réalisa qu’il devait encore travailler pour atteindre son rêve : devenir un grand guitariste, qu’il faudrait compter parmi les meilleurs.

Son rêve fut atteint, au prix d’une discipline rigoureuse et de la pratique de la guitare entre 10 et 14h par jour.

Il se mit également à donner des cours et à 23 ans, partit en Espagne pour un an et demi, afin de se remettre à la guitare classique et découvrir le style de jeu de guitare typiquement espagnol.

A son retour en Belgique, son pays d’origine, il continua son entraînement quotidien, et se remit à jouer dans des groupes, comme In-Quest, qu’il quitta en juin 2000, ou encore Askari, tout en écrivant sa propre musique pour son projet solo : Mr. G.

Wim Roelants est maintenant un compositeur reconnu, et pourtant, il a reprit une formation de 3 ans à l’école d’Anvers, pour devenir professeur de musique.

Et l’histoire continue :

Après avoir été approché par Yamaha, il fut contacté par Elixir (cordes guitare) pour jouer lors du salon de Francfort 2003. Le mois précédant le salon, il fut contacté par LAG, pour jouer sur les instruments du luthier français. Cette année, Wim Roelants a de nouveau joué au Salon de Francfort pour Elixir, Line6 et LAG.

Wim joue de nombreux styles musicaux (blues, rock, funk et jazz) en combinant le tapping à deux mains, des techniques de legato et bien d’autres, créant dès lors une dimension unique à la musique instrumentale.

Multimedia